Click to listen highlighted text!

Comment je deviens responsable d’une antenne pour La Voix Des Adoptés

La Voix des adoptés, s'adopter soi

 

La Voix Des Adoptés est une association nationalement reconnue en France. Elle est également la référence (pour le moment) pour le public des adoptés.

Dans cet article, je vais faire très court, pour développer plus prochainement.

 

Comment je deviens responsable d’une antenne pour La Voix Des Adoptés

La Voix des adoptés

Au départ…

 

J’hésitais à aller chercher les contacts. C’est quelque chose qui m’impressionnait un peu parce que ça signifiait que j’allais avoir une responsabilité à maintenir, dés le moment où je commencerai quelque chose avec eux.

Nous savons maintenant pourquoi la notion de responsabilité est aussi redoutée. Elle nous sort de nos habitudes, elle nous donne un contrôle “effrayant” à avoir sur les événements. Mais surtout, elle nous met face à la réalité de nos comportements et nous demande donc de nous confronter à nos difficultés, dues au traumatisme de notre blessure d’adoption.

J’ai fait des tonnes de scénarios possibles sur ma vie, en n’en ayant réalisé que très peu. Après avoir appris et fais tout ce que j’ai fait jusqu’ici, je voulais être fidèle à ma dynamique de changement.

 

www.sadoptersoi.com
Photo par Samantha Steele

 

Je n’étais même pas bénévole mais j’ai rejoins les groupes Facebook de l’association La Voix des adoptés. J’ai pu vraiment me familiariser avec le public adopté pour la première fois, car je n’en rencontrais pas beaucoup en dehors de mon PC. J’ai pu même faire la connaissance de l’un d’entre eux qui est devenu un ami aujourd’hui (venant du même coin du Brésil que moi).

Puis de fil en aiguille, j’ai pu discuter avec la Fondatrice pour lui présenter mon blog dans un premier temps. “Qui ne tente rien n’a rien” après tout… Et ce que je faisais lui a plu. Donc j’avais bien fait de tenter !

Je me suis intéressé aux rencontres qui étaient organisées par l’association. Je me suis rendu compte qu’il y avait des antennes un peu partout au travers la France : Paris, Nantes, Lyon, Lille, Rouen… Mais pas à Rennes.

Les rencontres organisées par La Voix des adoptés sont ouvertes au public. Les adoptés peuvent avoir un lieu où se réunir et échanger sur leur vécu, ou simplement d’écouter ce que les autres ont à dire. Elles permettent de se sentir au sein d’une communauté, dans laquelle nous partageons le même point commun et de passer un bon moment.

En discutant avec la fondatrice, nous avons trouvé l’idée intéressante de fonder une antenne Bretonne.

J’étais face à une opportunité.

 

J’avais donc 2 solutions face à elle :

  • Soit je suis d’accord avec cette mise en place d’antenne, je deviens simplement bénévole de la Voix des adoptés et j’attends que quelqu’un anime les réunions pour y participer en tant que spectateur.
  • Soit j’en deviens le responsable (avec les tâches que ça implique) et c’est moi qui anime les réunions.

 

J’ai choisi la deuxième option.

Au départ l’idée m’impressionnait, car je me lançais dans quelque chose de totalement nouveau, quelque chose que j’avais moi-même mis en place par plusieurs échanges et démarches sur internet. Mais ne nous cachons pas, ce fut une formidable opportunité pour moi (toujours d’actualité).

Grâce à cette démarche je pourrai : enrichir mon expérience humaine, échanger vraiment avec les miens et animer des groupes de parole.

 

Que du bon en ce qui concerne la voie que j’ai décidé de prendre ces derniers mois.

Il a fallut faire une demande de local à la Maison des associations, pour accueillir les adoptés à Rennes. C’est chose faite, nous avons un local désormais !

 

Et maintenant…

 

www.sadoptersoi.com
Photo par Benoit Mouren

 

Je dois rédiger un planning afin d’animer les groupes de parole. J’aurai deux bénévoles qui m’assisteront au cours de cette aventure (voire plus si d’autres se présentent). Je souhaite que la première rencontre ait lieu fin Janvier, puis tous les derniers samedis de chaque mois.

J’avoue que de nombreuses choses restent à faire. Néanmoins je peux réellement mesurer le chemin parcouru d’il y a 5 mois à aujourd’hui. C’était une évolution nécessaire et la réelle force sera de la poursuivre.

Prendre des responsabilités demandent une grande force morale, surtout pour nous adoptés. Il est nécessaire de faire face à ce qu’il se passe en nous et non de faire une fuite en avant. C’est en connaissant nos forces et nos faiblesses que nous sommes à même de savoir ce que nous voulons vraiment.

 

Mes apprentissages :

 

  • Oser se lancer : Une activité que l’on sent accessible peut faire peur. Nous savons maintenant que c’est notre capacité à être responsable qui est questionnée. Mais quand quelque chose nous semble accessible, malgré les peurs, c’est qu’elle l’est !
  • Valoriser ses expériences, se considérer. Nous avons tous quelque chose à apporter, même si nous pensons ne pas être important… Les façons dont nous avons fait face aux événements sont un point de vue enrichissant pour autrui, qui ne voit pas le monde comme nous l’avons vu, ni vécu.

 

Pour me suivre dans cette aventure, vous pouvez me rejoindre sur la page Facebook en cliquant ici. C’est là où je mettrai des actualités sur le déroulement des activités, dans la vie quotidienne.

 

Si vous aussi vous avez avancé dans certaines démarches personnelles, exprimez-vous dans les commentaires 🙂

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Click to listen highlighted text!